Passer au contenu
Le danger du propylène glycol

Le danger du propylène glycol

Si vous lisez cette article, c'est que vous vous inquiétez des dangers du propylène glycol. Ici nous allons tout vous expliquer, les mythe et les réalités liées au propylène glycol.

Qu'est ce que le propylène glycol ?

danger propylene glycol

Le propylène glycol, plus souvent abrégé en PG est une substance issue de la pétrochimie et qui est contenue dans les e-liquides. Il sert de base avec la glycérine végétal et permet aux arômes de se fixer. Son utilisation est très répandue car il est présent dans presque tous les e-liquides.

Cependant, ce n’est pas une nouvelle substance qui n’est utilisée que dans la vape. Le propylène glycol est utilisé depuis longtemps dans divers industries comme l'alimentaire ou la cosmétique.

Pourquoi le PG à mauvaise réputation ?

Le propylène glycol c’est de l’antigel ! C’est une chose que l’on entend souvent, et pourtant ce n’est absolument pas le cas. En fait, cet amalgame vient du fait que dans l’antigel il y’ a de l’éthylène glycol, le nom ressemble au propylène glycol, mais ce n’est pas la même chose.

Le propylène glycol est un solvant ! Oui c’est vrai et alors ? Un solvant n’est pas nécessairement aussi dangereux que de l'acétone, l’eau est aussi un solvant. C’est justement pour cela qu’on utilise le propylène glycol, l’arôme se mélange parfaitement à celui-ci, et grâce à sa température d'évaporation basse de 60°, on obtient une vapeur tiède pleine de saveurs.

Le Propylène glycol est il dangereux ?

Beaucoup de sources se contredisent à ce sujet, mais ce que l’on sait, c’est qu' ingérer une grande quantité par voie oral ou en intraveineuse peut provoquer des problèmes rénaux pour les personnes sensibles ou allergiques. Elle peut aussi provoquer une irritation cutanée et une irritation des voies respiratoires, toujours pour les personnes intolérantes.

En France les quantités de propylène glycol dans les e-liquide sont parfaitement contrôlées et des normes strictes sont respectées. Pour les personnes non allergiques qui représentent 96% des personnes dans le monde, vous pouvez vapoter sans soucis !

Comment savoir si on est allergique ?

Avant de vous demander si vous êtes allergique, demandez vous si ce ne sont pas des symptômes de sevrage. Ceux-ci comportent maux de tête, maux de ventre, de gorge, mais parfois aussi une irritation légère lorsque l’on commence la cigarette électronique à cause de la nicotine.

Le propylène glycol peut vous assécher également, buvez de l’eau et si après plusieurs jours, les maux de tête, maux de ventre et de gorge continuent, alors c’est que vous êtes peut être allergique au propylène glycol.

Aussi, il peut y avoir d’autres symptômes qui sont une indication direct d’une allergie au PG :

  • Gonflement des gencives, saignement
  • Éruptions cutanées et urticaire
  • Inconfort sinusal
  • Douleur intense lors de la déglutition

Comment faire si nous sommes allergiques au propylène glycol ?

allergie au propylene glycol

Si vous souhaitez un liquide sans propylène glycol, c’est probablement pour deux raisons. Soit vous êtes intolérant au PG, soit vous cherchez une vape Vegan, plus respectueuse de l'environnement et dont les composants ne sont pas issus de la pétrochimie.

Pour vous, il existe les liquides à base de Végétol, ce sont des liquides sans propylène glycol. Dans ces liquides le PG est remplacé par du Végétol, une molécule issue de la bio-fermentation. Elle permet une belle saveur et une belle vape. Si vous souhaitez en savoir plus, lisez notre article complet sur le Végétol.

Une dernière alternative au PG sont les liquides full VG, c'est-à-dire avec 100% de VG. Cependant ils sont plus rares, car l’arôme ressort moins bien, et surtout, peu de machines peuvent supporter ce type de liquides. En effet, ils sont tellement gras que la plupart des résistances ne peuvent pas les supporter et s’usent rapidement.

Article précédent Y a-t-il un risque de transmettre la Covid avec la cigarette électronique ?
Articles suivant Comment nettoyer une cigarette électronique

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires