Passer
Quand changer la résistance de sa cigarette électronique ?

Quand changer la résistance de sa cigarette électronique ?

La résistance ou mèche est un consommable essentiel de nos machines, en effet c'est celle-ci qui chauffe et vaporise le liquide. 

Quelle durée de vie d’une résistance pour clearomiseur ? Combien de temps faut-il avant de remplacer sa résistance ?

Ce sont les questions les plus fréquentes des vapoteurs. 

Résistance

Qu'est-ce qu'une résistance ? 

Une résistance se présente habituellement sous la forme d'un petit cylindre de métal qui se fixe dans le clearomiseur ou atomiseur de l'appareil. C'est un consommable, c'est-à-dire un dispositif qui a une durée de vie limitée et qui doit être changé régulièrement.

La résistance est la partie de la cigarette qui chauffe et vaporise le liquide. Il existe plusieurs types de résistances, de différentes valeurs.

La valeur d'une résistance est indiquée en Ohm. La valeur en Ohm de la résistance est inversement proportionnelle à la puissance de votre cigarette électronique, c'est à dire que plus la valeur de la résistance est faible, plus votre cigarette électronique est puissante.

Une résistance faible produit plus de HIT et de vapeur mais nécessite plus d'énergie et donc plus de puissance de batterie.

Concrètement, comment ça fonctionne ? 

Concrètement dans la résistance on trouve une matière qui vient capter le liquide (le coton) et un fils résistif.

Le liquide contenu dans le réservoir est capté par capillarité du coton puis chauffé par le fil résistif qui chauffe grâce à la puissance de la batterie.

Au final on peut résumer une résistance à un bout de métal chauffé qui vient vaporiser le produit. C'est pourquoi on ne parle pas de fumée mais de vapeur, car dans la cigarette électronique il n'y a pas de combustion mais juste de la chauffe. 

Fil Résistif

Comment savoir si il faut changer de résistance ? 

Il existe plusieurs symptômes d'une résistance qui faiblit selon votre clearomiseur votre liquide ou votre façon de vapoter.

  • Un goût de brûlé :

Un goût de brûlé dans la bouche, pendant que vous vapotez, est le premier et le plus fiable indicateur que quelque chose ne va pas avec votre résistance.

Peu importe le type de liquide que vous avez utilisé, c'est le signe qui ne trompe pas.

C'est le moment où vous devez agir rapidement et remplacer la résistance immédiatement si vous ne souhaitez pas voir apparaitre des fuites. Vous pouvez essayer de la nettoyer pour voir si le goût persiste ; néanmoins, dans la plupart des cas, une fois qu'elle a atteint ce point, la résistance s'est déjà dégradée.

Note : si le goût de brûler est très puissant, il vaut mieux nettoyer le clearomiseur afin d'éliminer les odeurs qui pourraient rester.

  • Le liquide n'a pas le goût qu'il est censé avoir :

Un autre indicateur d'une résistance défaillante est lorsque le eliquide n'a pas le goût qu'il est censé avoir, ou avec beaucoup moins de saveurs, l'arôme et moins fin. Dans ce cas, il se peut que la résistance commence à se dégrader et que vous deviez la remplacer avant le goût de brûlé.

  • Des fuites apparaissent :

Une e-cigarette qui fuit peut avoir plusieurs causes :

Débordement du réservoir, joint usés ou résistance défectueuse.

Vous pouvez jeter un coup d'œil à l'intérieur et évaluer si la résistance semble endommagée ou brûlée avant de passer à d'autres options possibles pour la fuite.

Note : Il est rare qu'un joint devienne défectueux du jour au lendemain, dans la plupart des cas c'est bien un problème de résistance. 

  • La cigarette électronique est restée longtemps sans être utilisée : 

Si votre vapoteuse est rester inactif pendant un certain temps (plus d'un mois), il vaut mieux la remplacer car celle ci pourrait ne pas être au top de ses capacités et rapidement provoquer des fuites ou un goût bizarre.

Au bout de combien de temps faut il la changer ? 

Pas facile comme question et il n'existe pas réponse universelle, en effet selon votre liquide (plus ou moins concentré en arômes ou en nicotine), votre machine, le réglage de la puissance ou encore de votre style de tirage, la durée de vie peut aller du simple au triple. 

Par exemple un vapoteur sous dosé en nicotine et qui aura tendance à tirer plus fort et plus longtemps devra peut-être la changer toute les semaines. 

Au contraire une personne avec son bon dosage et qui fait attention de ne jamais laisser le réservoir sans liquide peut changer de résistance qu'une fois par mois ! 

Note : au début on peut avoir tendance à les bruler plus vite. C'est surtout vrai quand on est un fumeur de cigarettes, au début on a tendance à tirer plus fort.

Quelques trucs pour garder sa résistance plus longtemps : 

  • Choisir le bon dosage de nicotine : Voir notre article sur le dosage de la nicotine.
  • Évitez les liquides avec plus de 50% de glycérine végétale si vous utilisez un atomiseur une inhalation indirecte type Nautilus ou Zenith.
  • Inversement pour éviter cette fois ci les fuites et non la résistance brulée n'utilisez pas des liquides avec plus de 50% de propylène glycol dans des atomiseurs en une inhalation direct type Zeus ou SKRR. 
  • Respectez les préconisations de puissances indiquées.
  • Ne pas vapoter avec un niveau trop bas de liquide.
  • Éteindre sa cigarette électronique lors du transport pour éviter qu'elle s'active dans la poche ou dans le sac. 
  • Bien attendre 10min que la résistance s'imbibe avant de l'utiliser (lorsqu'elle est neuve).
Article précédent Sels de nicotine : C'est quoi ? Explications
Article suivant Comment bien choisir le taux de nicotine dans son e-liquide ?

Laisser un commentaire

* Champs obligataires